2 oct. 2016

Perle de Jade et l'oiseau blanc



Titre: Perle de Jade et l'oiseau blanc. 
Auteur: Marie-Hélène Lafond et Chrystèle Lim.
Edition: Livr's.
Pages: 30.

"Une petite île, perdue au milieu de l’océan… Il y a mille ans, des moines ont construit un temple, où seuls certains enfants sont autorisés à entrer. Ceux-ci sont chargés de prendre soin d’oiseaux qui doivent exaucer les vœux des villageois tous les ans, lors de la fête du printemps. Cette année, Perle de Jade fait partie des heureux élus. Elle en est très fière et très contente. Pourtant, tout au long de cette semaine, elle va subir les moqueries de Mo, un garçon hautain et orgueilleux. Arrive alors le dernier jour de la fête du printemps…"

Voici une chronique un poil - de Suricate - particulière.
J'ai reçu il n'y a pas longtemps un très bel album jeunesse, envoyé par la maison d'édition Livr's. Merci encore.
Et en quoi, me diriez-vous, sera-t-elle différente ? Que je vous explique, j'ai toujours voulu vous donner l'envie de lire, de découvrir les livres que j'ai aimé. Donc pour cette jolie histoire, je vais vous partager l'impression de deux petits Suricates : Alice (10 ans) et Marius (7 ans). - C'est logique après tout -.

Tout comme moi, ils ont été émerveillés par la douceur et la poésie des dessins. "Trop, trop jolis !" sont leurs mots. Les oiseaux aux couleurs vives ont fait bel impression. Même les petits dessins sur les pages textes ne sont pas passés inaperçus, ce qui en effet rendent le tout harmonieux. Le coup de crayon leur a facilement rappelé l'Asie et leur a donné l'envie de voyager. Une bonne ambiance visuelle, de l'imagination, il ne leur en fallait pas plus.

L'histoire aussi les a fait voyager. Une île qu'on veut découvrir et une temple que pour les enfants... C'est comme un nouveau pays imaginaire
Comme on doit s'y attendre la gentille Perle de Jade s'est fait deux nouveaux amis. Pour eux, il est facile de lui faire confiance, son oiseau joyeux nous le prouve bien.
Quant à Mo...Mais nous n'en dirons pas plus, faute de tout vous raconter sinon.

Cette histoire de responsabilité, de rivalité, de pardon, d'amitié nous apportent plusieurs petites morales qu'Alice et Marius ont eu plaisir à découvrir. C'est donc un sans faute.
Je rajoute à cet avis - qui est le même pour moi - une toute petite mise en garde. Les dessins peuvent être adéquats pour les enfants de bas âge. Le texte quant à lui est un petit peu plus complexe, idéal pour un petit Suricate de l'âge de Marius.

Comment ne pas vouloir découvrir (ou faire découvrir) cet album poétique après leurs avis si franc et naturel ? 
Et on arrive bientôt aux fêtes - Je place ça là, faites comme ci ^^ -.
À bientôt pour une nouvelle histoire.
Des bisous au riz.

2 commentaires :

  1. Merci Sofie pour ce sympathique compte rendu de lecture :)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou mon Suricate !
    Alors je te remercie pour cette jolie chronique toute douce. Je livre présenté fait très envie (oui, tu sais que j'adore les livres pour enfants, déformation professionnelle) et j'ai adoré ta manière de nous le présenter, avec l'aide de tes deux acolytes ! C'était beau. Plein de bisous !!

    RépondreSupprimer